Nous vivons tous dans un monde relativement stressant, n’est-ce pas ? Entre le stress lié aux obligations professionnelles, le stress lié à nos propres ambitions sociales et familiales, sans compter le contexte socio-économique et le matraquage médiatique de mauvaises nouvelles, il n’est pas toujours facile de lâcher prise.

Au lieu d’avoir l’esprit toujours tourné vers ce qui nous préoccupe, pourquoi ne pas apprendre à accepter ses limites pour avancer et se réaliser ?

Qu’est-ce qu’accepter ses limites ?

 

N’avez-vous jamais dit : « je ne l’avais pas prévu, j’aurais dû y réfléchir ! »

Même s’il est important d’avoir un ou plusieurs objectifs dans la vie, car cela vous évite de vous disperser, il est un fait que je peux vous énoncer dès à présent : vous ne maitrisez pas tout. Ni autour de vous, ni dans votre entourage, ni même dans votre propre corps.

Accepter cela, c’est aussi accepter que l’on ait des limites (physiques, mentales, émotionnelles, affectives) et qu’il existe des choses sur lesquelles nous ne pouvons avoir de contrôle.

Accepter ses limites, c’est lâcher prise, lâcher le contrôle, car il est impossible de maitriser quelque chose que l’on ne veut pas ou qu’on ne sait pas maitriser, comprenez-vous ?

Accepter vos limites, c’est enfin apprendre à vivre au présent avec ce qui est.

Toutefois, cela n’exclut pas l’aptitude à prévoir, à vous organiser, à anticiper. En vous ouvrant au moment présent en comprenant ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire, c’est ne pas se résigner, c’est conserver votre énergie pour agir au lieu de la gaspiller.

Techniques pour accepter ses limites

 

Cloisonnez votre emploi du temps. Pour avancer dans votre vie (personnelle ou professionnelle), acceptez que vous ne pouvez pas tout faire en 24 heures.

De plus, si vous avez des soucis professionnels, essayez de ne pas les rapporter chez vous autant que possible. Concentrez-vous sur les tâches à faire, éditez un plan ou une to-do list avec des priorités.

Gardez à l’esprit que tout ce que vous envisagez doit être réalisable, cela vous évitera de vous éparpiller et d’abandonner le cas échéant.

1. Faites des pauses

Même si vous avez une montagne de choses à faire, vous ne serez pas pour autant efficace si vous vous dispersez.

Pour être productif et avancer, acceptez de faire des pauses. Il est toujours préférable de faire un break de 5 minutes toutes les heures pour prendre du recul sur ce qu’on fait au lieu de 15 minutes toutes les 3 heures !

2. Apprenez à dire non

C’est sûrement l’un des conseils les plus difficiles à suivre, mais il est aussi essentiel.

Prenez conscience que vous n’êtes pas tenu d’accepter toutes les propositions et toutes les invitations qu’on vous présente. Personne ne vous en voudra si vous décidez de penser un peu à vous et de vous écouter.

3. Faites confiance !

Accepter ses limites, c’est aussi laisser les autres agir pour vous, à votre place.

Eh oui, ils savent faire aussi bien que vous si vous les laissez essayer.et puis, s’il y a un souci, ils peuvent toujours se tourner vers vous, n’est-ce pas ?

Faites confiance à votre entourage, il pourrait vous surprendre agréablement !

Accepter ses limites, c’est apprendre à les dépasser.

shares