Savoir diriger une équipe ou toute une entreprise requiert de nombreuses qualités. Pour que celles-ci s’expriment pleinement, il est une notion essentielle à acquérir : le leadership positif. Mais qu’est-ce que c’est au juste ? Comment développer cette faculté ?

Comprendre le leadership positif

Un leadership positif peut s’apparenter à une attitude bienveillante de la part d’un dirigeant ou d’un manager.

C’est avant toute chose une question d’attitude, de confiance, de posture où le dirigeant se montre à l’écoute de chacun.

Il respecte son équipe et la responsabilise en lui offrant les moyens d’être au mieux de ses compétences.

Posséder un leadership positif n’est pas une capacité uniquement réservée aux leaders spirituels, aux managers extraordinaires ou aux chefs d’État. C’est quelque chose que tout le monde, vous comme moi, peut développer.

En effet, ce n’est pas une question de hiérarchie, car le leadership positif s’appuie sur la décision d’un groupe pour suivre un leader.

Aujourd’hui, la conception d’un bon leadership est associée à un exercice démocratique du pouvoir sur chacun.

Attitudes pour cultiver le leadership positif

1. Se montrer positif

Impossible de demander aux autres d’être positif et motivé si on ne l’est pas soi-même, n’est-ce pas ?

C’est toujours par l’exemple que les meilleures leçons sont acquises.

En tant que leader ou manager, vous devez être clair avec vous-même. Vous devez avoir confiance en vous, savoir rester serein et positif pour dynamiser le groupe.

Même si l’attrait de l’argent ou des perspectives de carrières peut séduire, c’est bel et bien le fait d’être heureux dans son travail (et dans sa vie personnelle) qui prime aujourd’hui.

Le bonheur se transmet, il s’apprend et se décide.

N’hésitez pas à partager vos expériences humaines, à montrer que vous aussi vous avez connu des hauts et des bas. Apprenez à rassurer, à veiller aux intérêts de chacun, à renouveler les méthodes de travail si nécessaire.

2. Être digne de confiance

Un leadership positif se définit également par la qualité de la relation de confiance entre un chef ou un manger et son équipe/ses collaborateurs.

Partagez les mérites sans vous approprier les idées, développez une culture du débat, apprenez à déléguer certaines responsabilités.

3. Mobiliser les compétences

Un véritable leader positif sait s’entourer afin de guider chacun vers un objectif commun.

Il mobilise ainsi les bonnes compétences auprès des personnes capables et au bon moment.

On peut le voir quand un entraineur de qualité sait former une équipe gagnante, une équipe où chacun est fort dans son domaine et qui, grâce au talent collectif, sait aller jusqu’à la victoire.

4. Avoir une vision qui inspire

Développer un leadership positif commence souvent par un rêve.

Avec vos valeurs, vous allez apporter un vrai sens à vos accomplissements.

Ainsi, en ayant toujours les yeux dirigés vers l’avenir, en vous montrant curieux, novateur, vous entrainez les autres vers votre vision.

Vous transmettez votre passion pour une action efficace. Ici, nul besoin d’ordonner, de diriger de manière brutale puisque vous inspirez votre équipe qui veut vos rejoindre pour mener à bien et réaliser cette vision.

N’oubliez pas une chose : « C’est votre attitude et non votre aptitude qui déterminera votre altitude. »

shares