Afin de partager vos émotions mais aussi pour exprimer vos besoins, communiquer votre ressenti ou simplement pour faire parler votre cœur, il est indispensable de s’ouvrir aux autres. Et cela passe inévitablement par montrer vos sentiments.

Bien sûr, entre le fait d’y penser et l’action, il y a parfois un fossé à cause de pensées ou de croyances limitantes. On se convainc alors que montrer ses sentiments n’est pas une bonne chose.

Or ce n’est pas le cas. Différence entre émotions et sentiments

Les émotions démontrent des ressentis dits primaires. C’est-à-dire que vous exprimez aussi bien la peur, la joie, la colère, le dégoût, la tristesse, ou la surprise à différents degrés.

Les sentiments reflètent des émotions très fortes mais aussi complexes comme l’amour, la haine, l’angoisse. C’est notamment en raison de leur durée plus longue et de leur intensité moins forte que les émotions se reconnaissent.

Enfin, les sentiments se dirigent vers un objet précis comme un être humain, un animal, un objet ou encore une situation précise tandis que les émotions, les ressentis, sont davantage des expressions physiques comme avoir des frissons, ou encore des papillons dans le ventre ou avoir un nœud dans la gorge.

Exprimer ainsi vos sentiments permet de clarifier une situation, ou une relation. C’est l’un des principes de base de la communication non violente (CNV).

En disant haut et fort vos sentiments, vous communiquez sur ce que cela provoque en vous, vous faites part de vos besoins. Pourquoi montrer vos sentiments ? Une libération d’énergie pour une meilleure santé

Pour rester optimiste, vous devez faire circuler l’énergie qui est en vous.

Les émotions sont des réponses à votre organisme face à des situations diverses et variées comme la peur qui apparaît lorsque l’on se sent menacé. Cela peut être la colère quand nous n’obtenons pas ce que nous voulons.

Tous ces sentiments mobilisent de l’énergie et si nous inhibons cet afflux d’énergie, cela contribue à créer du stress dans l’organisme, ce qui va affaiblir vos défenses immunitaires.

En somme, libérer cette énergie en exprimant vos sentiments vos permet de rester en bonne santé et d’être en accord avec votre organisme au moment présent. Une rééducation de nos comportements

Il fut une époque, pas si lointaine que cela, où nos parents ne connaissaient pas (encore) l’impact de nos émotions et de ces sentiments sur notre corps. Du coup, c’est par ignorance ou plutôt méconnaissance que la plupart d’entre nous avons été éduqués à dissimuler nos sentiments.

Mais il n’est jamais trop tard pour apprendre et pour changer, n’est-ce pas ?

Montrer ses sentiments, c’est rééduquer nos comportements, c’est apprendre à s’exprimer dans le respect des autres, sans agression ni accusation.

Vous verbalisez alors vos émotions. 3 exemples qui illustrent qu’il faut montrer ses sentiments Vous donnez des signes de reconnaissance

Dire à votre interlocuteur qui il est, ce qu’il fait ou ce qu’il génère en vous en termes d’émotions positives permet de lui donner le sentiment de remplir un rôle dans votre vie.

Vous vous enrichissez l’un et l’autre et votre communication s’avère plus saine. Vous ouvrez une porte sur votre psychisme

Il faut toutefois montrer ses sentiments avec attention car c’est aussi une porte ouverte aux personnes avec des intentions toxiques.

C’est aussi une formidable opportunité de vous ouvrir aux autres de manière franche et spontanée, sans filtre. Vous assumez qui vous êtes

Contrairement à la croyance populaire, montrer ses sentiments n’est pas un signe de faiblesse. Au contraire, dans un monde où chacun tend à cacher qui il est, montrer ce que l’on ressent, c’est aussi assumer pleinement qui on est. C’est s’affirmer de manière directe avec une volonté de franchise et d’honnêteté.

Enregistrer