Quand vous prenez conscience de votre puissance, de votre créativité, de vos possibilités tout en développant un nouvel état d’esprit, alors vous faites l’expérience de ce que l’on nomme le FLOW.

Mais comment le reconnaître et le développer au quotidien ? Quels sont les éléments à mettre en place ?

 

Comprendre ce qu’est le FLOW

 

Accepter de mettre en place le FLOW, c’est prendre le risque de révéler la meilleure version de vous-même en adoptant de nouvelles attitudes.

C’est l’occasion de renouer avec vous pour incarner une nouvelle manière de travailler, de collaborer, d’échanger, de vivre.

Cet état psychologique que représente le FLOW est généralement de courte durée.

Comprendre ce qu’est le FLOWSoudain, on se sent bien, on a l’impression que l’un ne fait qu’un avec son environnement, avec ce que l’on fait, avec les personnes avec qui on échange.

Dans cet état, votre concentration et votre motivation sont à leur maximum.

Dès lors, baignant dans ce « flux » positif, vous éprouvez une impression d’accomplissement parce que toutes vos compétences sont mises en œuvre dans la bonne direction.

On rapproche le FLOW à la sensation de plaisir.

Il se manifeste généralement quand un challenge est évalué comme légèrement supérieur aux compétences que l’on croit avoir et que l’on parvient à relever.

 

Le FLOW et la performance

 

On ne travaille jamais aussi bien et de manière aussi performante quand on aime ce que l’on fait, n’est-ce pas ?

Cette notion de plaisir au travail est liée à la notion de motivation et participe au développement de votre FLOW.

Le FLOW et la performanceEn effet, en boostant votre FLOW, vous améliorez nettement votre bien-être au travail ainsi que vos performances. Mais comme cet état d’esprit est transitoire et jamais permanent, il demande un certain entrainement.

L’important est d’avoir des attentes réalistes et réalisables.

En travaillant à mieux écouter et à prendre en compte vos émotions dans le travail, en vous fixant des objectifs définis, et en n’hésitant pas à mettre en place un système de feedback factuel et direct avec votre hiérarchie, vous disposez de tous les ingrédients nécessaires pour favoriser un équilibre permanent et flexible entre votre activité et vos compétences.

 

Conseils pour développer le FLOW

 

1. Développer votre pouvoir d’action

Pour que votre FLOW se développe naturellement et surtout le plus durablement possible, il est important de dépasser vos doutes et d’être dans l’action.

Développer votre pouvoir d’actionEn ayant un regard lucide et pragmatique sur votre environnement, vous obtenez une vision claire ce que vous devez faire et dire et de nouvelles possibilités s’offrent à vous.

Cela permet également de développer de nouvelles relations avec les personnes qui travaillent ou vivent avec vous.

Vous entrez alors dans une ère de collaboration au lieu d’être en compétition.

 

2. Fragmenter ses objectifs

Le meilleur moyen de garder cet état d’esprit qu’est le FLOW est de diviser vos objectifs en indicateurs de performance.

Fragmenter ses objectifsEn réalisant cela, vous décidez de changer la donne vous intervenez de manière active dans tout ce que vous faites. Vous appliquez vos connaissances et compétences, vous mettez en œuvre ce qui est à votre disposition, vous vous corrigez si nécessaire et avancez.

Cela participe à votre bien-être, à une satisfaction personnelle de faire quelque chose de constructif pour soi et pour les autres.

En somme, vous révélez peu à peu le meilleur de vous-même.

shares