La reprise du travail est un virage qui peut être difficile à franchir. Entre le blues de la rentrée, l’adieu au farniente et à la dolce vita, le retour à la routine, aux temps passé dans les transports et au nouveau rythme, il convient d’adopter de nouveaux réflexes.

Voici 3 conseils avisés pour bien gérer votre reprise.

La reprise du travail : une phase de transition

D’emblée, n’attendez pas de reprendre le travail et votre rythme effréné d’avant vos vacances en un claquement de doigts !

La reprise du travail ressemble à une période de transition où vous passez d’une période d’une grande liberté à un environnement contraignant et limité.

Il est donc normal d’avoir une (petite) période d’ajustement pour modifier vos habitudes.

La reprise du travail : une phase de transitionDe plus, pendant vos congés, vous avez peut-être mis en place de nouveaux comportements comme faire du sport, manger plus sainement, prendre du temps pour vous, etc.

Toutes ces pratiques positives — et nécessaires pour recharger les batteries — viennent favoriser un mieux-être pour votre santé physique et morale, mais aussi pour votre relation aux autres.

Il y a une sorte de « deuil » des vacances à faire afin de se remobiliser et se réadapter tout en ayant des objectifs modestes et réalisables.

L’important est de garder à l’esprit que vous devez vous sentir bien.

Pourquoi perdre ces habitudes et ces nouveaux comportements de vacances ? Pourquoi ne pas les prolonger dans votre vie de tous les jours ?

3 conseils pour gérer la reprise du travail

1. Ne pas se laisser gagner par le stress

Qui n’a pas connu la fameuse « boule au ventre » du dimanche soir à la veille de la reprise du travail ?

Ne pas se laisser gagner par le stressJuste avant de reprendre le travail, on anticipe déjà ce qui nous attend : pile de dossiers en attente, réunions, rythme scolaire des enfants, etc.

Cette effervescence contraste avec ce que vous avez vécu pendant quelques jours ou semaines et peut rapidement devenir une source de stress.

Apprenez à hiérarchiser les choses, à prioriser vos tâches en mettant noir sur blanc ce qui doit être fait au plus urgent et ce qui peut attendre une ou deux semaines.

2. Cultiver les petits plaisirs

Pendant vos congés, vous avez appris à profiter de chaque instant.

Cultiver les petits plaisirsQue ce soit un petit déjeuner en terrasse en famille, un temps de partage en couple, faire une petite promenade, tous ces petits plaisirs ne sont pas à mettre aux oubliettes pour autant quand on reprend le collier.

Faits en sorte de prendre du temps pour vous, ne faites pas l’impasse sur ces instants de détente qui vous reconnectent à vous-même et aux autres par extension.

Intégrez vos habitudes de vacances comme faire du sport, manger plus sainement ou vivre le moment présent dans votre routine de tous les jours.

3. Réfléchir à son travail

Réfléchir à son travailVous souvenez-vous de votre état quand les vacances sont finalement arrivées ?

Étiez-vous fatigué, sur les rotules, pressurisé comme un citron ?

Tandis que les vacances permettent une prise de recul pour réfléchir à son travail, c’est l’occasion de se poser des questions et de les appliquer à votre retour de vacances.

Demandez-vous :

  • Quelles sont mes envies ? Mes désirs d’évolution professionnelle et personnelle ?
  • Qu’est-ce que j’aimerais changer ?
  • Comment enrichir mon activité ?

Bien réfléchir à cet équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle est important.

C’est une des clés essentielles pour gérer convenablement votre reprise du travail et repartir sur des bases saines, des bases que vous aurez décidées.

shares