Pour répondre aux transformations du marché et de l’entreprise de surcroît, la gestion du management doit également s’adapter. C’est ainsi que le management agile aide les entreprises à suivre voire à anticiper les changements actuels.

Quels sont les points forts du management aigle ? Comment le mettre en place ?

 

Pourquoi instaurer le management agile ?

 

De nombreuses raisons expliquent le virage opéré par de plus en plus d’entreprises avec le management agile.

En effet, on a souvent recours à ce nouveau type de management parce que :

  • La pression de la concurrence est de plus en plus forte ;
  • Les exigences de la clientèle sont toujours plus hautes et celle-ci n’hésite plus à aller voir la concurrence à la moindre contrariété ;
  • L’information circule de plus en plus vite, notamment avec les réseaux sociaux ;
  • Les nouvelles générations dont les Millenials rejettent désormais le modèle du management traditionnel.

Pourquoi instaurer le management agile ?Une gestion agile du management permet ainsi de répondre à une situation d’urgence, à mieux gérer un projet, à satisfaire de manière optimale les clients.

Plus qu’une nouvelle façon de manager, c’est adopter une nouvelle philosophie, un état d’esprit différent où l’on va chercher constamment à développer la capacité d’adaptation de chacun ainsi que la réactivité.

 

Les principes fondateurs du management agile

Le management agile repose sur 4 piliers essentiels.

 

1. Le don de sens

Le don de sensIl est important de comprendre que la direction à suivre est la satisfaction client avant tout.

Cela implique que vos équipes doivent s’impliquer pour épouser ce changement.

Savoir pourquoi, comment et dans quelle direction nous devons faire les choses permet d’assurer une cohésion dans les équipes et assurer un réel dynamisme.

 

2. L’anticipation

Un changement tel que le management agile implique de faire ouverture d’esprit et de savoir réagir rapidement.

Inutile de chercher à le décider, il faut l’anticiper.

Devancer les besoins des clients ainsi que les nouvelles tendances permet de gagner en réactivité.

 

3. La coopération

La coopérationPour que toute l’entreprise y trouve son compte, quel que soit son statut, il est indispensable de communiquer et de coopérer avec le client pour mieux identifier ses besoins et le satisfaire au mieux.

La coopération permet également de s’assurer que tout le monde comprend le travail de l’autre sans y nuire.

C’est un travail où l’entraide est essentielle, car on cherche à aller dans le même sens.

 

4. L’innovation

Innover en proposant des solutions spécifiques afin de répondre aux exigences de chacun est le 4e pilier du management agile.

Apprenez à repérer les tendances actuelles et celles de demain pour créer l’entreprise de demain, et répondre aux futurs besoins de votre clientèle.

Comme on le voit, le management agile est cette capacité à rebondir et à changer de chemin rapidement et facilement.

Cette notion de réactivité et d’ouverture d’esprit devient de plus en plus importante, car le client peut, à tout instant, partir chez la concurrence obtenir ce qu’il désire.

Avec des équipes à taille humaine, mais aussi en découpant un projet en sous-parties, vous êtes à même de le réaliser et de le réajuster si nécessaire.

shares