Savez-vous que vous avez le pouvoir entre les mains d’influencer favorablement la qualité de votre vie ? Que vous pouvez améliorer de manière spectaculaire et durable vos résultats, tant sur le plan personnel que professionnel ?

Grâce à l’optimisme opérationnel, ou optimisme concret, vous développez des réflexes qui vont vous rendre plus créatifs, plus enthousiastes, plus heureux et plus efficaces.

 

Le pouvoir de l’optimisme opérationnel

 

Loin d’un optimisme béat, dépassons ensemble la simple croyance que « tout va bien finir » seulement parce qu’on en a envie !

Au contraire, sachez qu’il existe une autre manière de vivre au quotidien l’optimisme. Comment ?

En vous concentrant sur la mise en œuvre d’un ensemble de réflexes et de comportements positif et réfléchis, structurés et performants pour faire face aux événements.

L’optimisme opérationnel va vous servir à plusieurs occasions :Le pouvoir de l’optimisme opérationnel

  • Il vous révélera ;
  • Il vous aidera à comprendre qui vous êtes et à identifier le meilleur que vous pouvez donner ;
  • Il vous guidera dans votre parcours professionnel, il vous donnera du sens ainsi que des perspectives ;
  • Il vous motivera ;
  • Il rendra votre entourage enthousiaste à vos côtés.

 

Techniques pour intégrer l’optimisme dans votre quotidien

 

1. Se servir du pessimisme

Utilisez le pessimisme comme anticipateur.

En effet, ce sentiment vous oblige à prendre en compte des freins, des difficultés ou des facteurs d’échec que votre enthousiasme ignore ou minimise.

Techniques pour intégrer l’optimisme dans votre quotidien : Se servir du pessimismeGrâce au pessimisme, vous revenez dans la complexité du réel, vous pensez mieux vos choix.

C’est un excellent garde-fou qui vous empêche de tomber dans l’optimisme béat, dans le fameux monde des Bisounours.

Levier de créativité si l’on sait le gérer, le pessimisme est le pendant obligatoire de l’optimisme.

Vous ne devez pas l’occulter, vous devez l’accepter et l’intégrer dans vos habitudes, car il vous obligera à mobiliser toutes vos ressources (imagination, lucidité, anticipation, etc.)

 

2. Raisonner de façon positive

Vous devez développer une disposition à penser votre futur de manière positive et optimiste.

Développez une confiance à obtenir des résultats, focalisez-vous sur les expériences positives que vous traversez, adonnez-vous à la rêverie positive.

Raisonner de façon positiveNon seulement cela s’avère être un excellent moyen pour faire barrage à l’anxiété, mais vous allez rapidement vous rendre compte que les épisodes désagréables de votre vie sont toujours momentanés, en lien avec une situation en particulier.

En modifiant votre façon de réagir, vous pérennisez votre optimisme.

Dès lors qu’une situation survient, prenez en compte tous les facteurs et demandez-vous « que puis-je faire maintenant ? »

 

3. Accepter la réalité

La réalité est ce qui vous entoure et ce qui se passe autour de vous.

Être dans l’optimisme concret, c’est accepter et digérer toute situation ainsi que les émotions qu’elle déclenche.

Accepter ses limites pour devenir optimisteNe refoulez pas ce que vous ressentez, ne niez pas vos sentiments et portez un regard distancié sur ce qui se passe.

Demandez-vous s’il y a des améliorations à apporter, ce que vous avez appris et ce que vous pouvez encore appendre.

Se confronter à vos émotions négatives et aux contraintes sans les nier est un pas vers l’optimisme opérationnel.

Enfin, n’oubliez pas de profiter de la vie, d’apprécier ce qui survient dans votre vie, de construire des cercles vertueux en vous appuyant sur vos (petits et grands) succès.

shares