En ces temps de confinement et sur les recommandations du gouvernement, le télétravail est revenu sur le devant de la scène. Méthode décriée par certains, plébiscitée par d’autres, le télétravail apporte pourtant de nombreux bienfaits sur notre santé, dont un impact positif sur notre stress.

 

Corrélation entre stress et transport

 

Selon une récente enquête de l’Obergo (Observatoire du télétravail, des conditions de travail et de l’ergostressie), un salarié met en moyenne 37 minutes pour aller sur son lieu de travail, soit près de 1 h 15 par jour dans les transports.

En parallèle, 3 salariés sur 10 considèrent que leur temps de trajet domicile/travail a un impact négatif sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

Pour 40 % des salariés et employés, le télétravail représenterait un moyen efficace aux problématiques de mobilité (embouteillage, retards), mais aussi favoriserait à réduire notablement la fatigue et le stress.

 

Télétravail : risque ou opportunité ?

 

Il est évident que le télétravail apporte davantage d’autonomie et moins de contrôle au salarié, mais il ne faut pas perdre de vue que cela est aussi une porte ouverte vers une surcharge de travail.

En effet, avec cette hyperconnexion permanente et la suractivité, il est parfois difficile de se rendre compte où est la frontière entre vie personnelle et vie professionnelle.

Il est indispensable que l’organisation en télétravail requière une capacité du salarié à gérer lui-même son rythme de travail, mais aussi sa charge de travail.

Travailler à distance ne signifie pas que le salarié doit rester isolé ou mis à l’écart.

Or, c’est l’un des écueils que l’on peut faire au télétravail, car certains y voient une perte du lien social.

Toutefois, avec les nouvelles technologies de l’information et de communication, il est possible de pallier à ces éventuels risques.

Ces technologies et nouveaux outils permettent de recevoir une information en temps réel, de les rapprocher du quotidien.

Le télétravail devient alors une opportunité d’innover en déployant d’autres dispositifs comme la visioconférence, les réseaux sociaux d’entreprises, les applications partagées sur Internet, installer des GED (Gestion Électronique de Documents), etc.

 

Diminuer le stress avec le télétravail

 

Parmi les bienfaits du télétravail, il est intéressant de se rendre compte que notre stress peut être réduit de manière significative.

En effet, dans les faits, le télétravail a cet avantage de laisser à l’employé la possibilité de répartir son temps entre les diverses tâches à accomplir dans le cadre de son travail, le tout en adéquation avec sa vie personnelle.

Même à distance, le télétravailleur est soumis aux limites légales qui sont imposées par le Code du travail (soit 10 heures par jour, 48 heures/semaine avec un repos quotidien de 11 heures au minimum).

Le télétravailleur a tendance à rallonger son temps de travail, c’est pourquoi il est essentiel qu’il bénéficie d’une liberté de gestion de son temps pour ne pas succomber à la fatigue et au stress.

Le télétravail devient un outil de diminution de stress uniquement si la déconnexion est réelle entre vie pro et vie perso et que chaque plage est respectée.

Pour plus d’informations, il est toujours possible de se référer au site du CHSCT (Comité d’hygiène, de sécurité et de conditions de travail) pour obtenir des informations correctes et nécessairement à un environnement de télétravail apaisé.

shares